Don Giovanni

Jean-François Sivadier / ENSATT

Projet fictif - Maquette au 1/33ème d'après le théâtre de l'Archevêché d'Aix-en-Provence

Séducteur, manipulateur, libertin, quels sont les obstacles à l'appétit sans fin de Don Giovanni?

 

C'est au travers d'une  structure toute en ossature que se révèleront peu à peu les failles de l'entreprise de Don Giovanni. J'ai imaginé les protagonistes évoluant dans un immeuble tranché, à l'image d'une élévation qu'un architecte aurait tracé sur son calque. C'est grâce à ce panorama total que le spectateur deviendra alors complice infiltré des tous ces évènements simultanés, des plus officiels comme des plus étouffés.

Véritable course poursuite entre la musique de Mozart et le libertin, c'est au rythme des notes et des vibrations lumineuses que se profile cette quête vers la vérité. Inspirée par les jeux de superpositions des peintures de Mark Rothko, c'est entre ces pénétrations de couleurs incandescentes que j'ai imaginé un Don Giovanni funambule, défiant les lois de la liberté et de son destin.

DON GIOVANNI

 

D’après le livret de Mozart & Da Ponte

 

Encadrement du projet / Jean-François Sivadier,

Alexandre de Dardel

Costumes / Clara Dany

Lumières / Thibault Gaigneux

Scénographie / Lucie Meyer

Décembre 2015

ENSATT, Lyon